Le symposium “Perspectives pour un monde exempt d'armes nucléaires et pour le désarmement intégral” s’est tenu au Vatican les 10 et 11 novembre 2017. Hiromasa Ikeda, vice-président de la Soka Gakkai International, s'est joint aux autres participants pour mettre en avant les arguments moraux en faveur de l'élimination des armes nucléaires.

Il a déclaré : « Les armes nucléaires sont dangereuses du point de vue de la sécurité. Et inhumaines du point de vue éthique et moral. Ceci les rend inacceptables, quels que soient ceux qui les utilisent. Avec l’accroissement à des niveaux sans précédent des risques géopolitiques d'un conflit nucléaire, il est vital que la conscience du danger qu’elles représentent soit partagée par tous. »

Il a également souligné que la SGI est engagée dans la création d'opportunités de dialogue. « Cela peut favoriser une prise de conscience partagée que les armes nucléaires – dans n'importe quelles mains – sont dangereuses et mauvaises, et qu’elles ne sauraient être un moyen de protéger les choses et les gens auxquels nous tenons. »

Le SGI était l'une des 13 organisations coopérantes impliquées dans ce symposium organisé par le Dicastère pour le service du développement humain intégral, récemment créé par le Vatican.

Le 10 novembre, les participants ont été reçus en audience par Sa Sainteté François, qui a parlé de la « logique de peur » créée par les armes nucléaires : « Les armes de destruction de masse, en particulier les armes atomiques, n’engendrent qu’un sentiment trompeur de sécurité et ne peuvent constituer la base d’une coexistence pacifique entre les membres de la famille humaine qui doit en revanche s’inspirer d’une éthique de solidarité. »1

Plusieurs lauréats du Prix Nobel de la Paix ont pris la parole, dont Beatrice Fihn, Directrice exécutive de l’ICAN (Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires), qui a remercié les personnes de foi pour l'adoption historique du Traité sur la prohibition d'armes nucléaires en juillet de cette année. Elle a déclaré : « Ce traité n’est pas la dernière étape dans notre voyage hors des ténèbres nucléaires, mais le début de la fin. »

Parmi les autres lauréats du prix Nobel de la paix, Muhammad ElBaradei, Jody Williams, Muhammad Yunus, Mairead Maguire et Adolfo Perez Esquivel ont également pris la parole. De hauts représentants de l'ONU, du Comité international de la Croix-Rouge, ainsi que Masako Wada du Nihon Hidankyo, une rescapée du bombardement atomique de Nagasaki, se sont également exprimé.

Son Eminence le Cardinal Peter Turkson, Préfet du Dicastère, a clôturé la conférence en appelant au dialogue et à l’action continus, déclarant : « Tout est relié, tout le monde est connecté. Ensemble, nous pouvons débarrasser le monde des armes nucléaires, nous engager dans le développement humain intégral, et construire la paix. »

Les autres organisations partenaires ont inclus : l’Ambassade d’Italie près le Saint-Siège, la Conférence des évêques catholiques d'Allemagne, la Conférence des évêques catholiques du Japon, le Centre interdisciplinaire des sciences pour la paix (CISP) de l'Université de Pise, l’Université de Georgetown, l’Institut Kroc d’études internationales pour la paix à la Keough School of Global Affairs, la Mazda Motor Europe GmbH, l'Université Notre Dame, la Nuclear Threat Initiative, les Conférences Pugwash sur la science et les affaires mondiales, Senzatomica, et l'Union italienne des scientifiques pour le désarmement.

L'exposition Senzatomica, pour promouvoir l’abolition des armes nucléaires, créée à l'origine par l'Istituto Italiano Soka Gakkai, a été présentée lors de la conférence.


Traduit du communiqué Press Release: SGI Urges Nuclear Weapons Abolition at Vatican Conference, sur le site SGI.org.

Le vice-président de la SGI, Hiromasa Ikeda, intervenant lors du symposium. [©SGI]

Note

  • 1. Discours du Pape François adressé aux participants du Symposium international sur le désarmement, à lire sur le site du Vatican

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +