Le 10 novembre, 280 représentants de la SGI de 70 pays et territoires se sont réunis dans le Hall du Grand Voeu pour kosen rufu, à Shinanomachi, Tokyo, pour ratifier la Constitution de la Soka Gakkai, adoptée en septembre 2017.

La Constitution est un document officiel qui explicite les fondements de la Soka Gakkai en tant qu'organisation religieuse mondiale. Il définit par écrit le cadre dans lequel la Soka Gakkai s'efforcera d'oeuvrer et de poursuivre son développement à l'avenir, dans le respect de ses principes et de l'esprit des trois présidents fondateurs, maîtres éternels de kosen rufu.

Le 1er septembre 2017, la Constitution a été adoptée par le Conseil des gouverneurs de la Soka Gakkai et approuvée lors d'une conférence conjointe du Comité des administrateurs permanents et du Conseil d'administration de la SGI. Puis, le 18 novembre 2017, le document a été officiellement adopté.

Lors de la cérémonie de signature, le président de Soka Gakkai, Minoru Harada, a réaffirmé l'importance de l'établissement d'une telle constitution. Il a déclaré que préserver les fondements spirituels de la Soka Gakkai équivaut à agir en tant que disciples de Daisaku Ikeda, en se consacrant à protéger le mouvement et à réaliser le kosen rufu mondial. Il a souligné que la relation de maître et disciple sera toujours au cœur du mouvement Soka.

Le président Harada a évoqué la dédicace de Daisaku Ikeda inscrite sur le monument qui orne le Hall du Grand Voeu de kosen rufu : « Mon souhait le plus sincère est que tous nos précieux pratiquants, directement reliés à Nichiren Daishonin et suivant les pas des trois présidents fondateurs du mouvement Soka, s'unissent dans l'esprit de “différents par le corps, un en esprit” pour construire une lame de fond toujours plus forte en faveur de kosen rufu, la paix mondiale, dans l'avenir éternel. » (Traduction libre, Living Buddhism, janvier 2014, p. 5)

Le président Harada a exhorté les signataires à s'engager à répondre à cet appel sincère de Daisaku Ikeda et à ratifier la Constitution avec cette résolution.

Après que les derniers représentants aient apposé leurs signatures, dans une expression de profonde résolution et de joie, toute la salle s'est levée et a éclaté dans un tonnerre d'applaudissements, qui a duré quelque temps. Ce moment a marqué le nouveau départ de la Soka Gakkai en tant qu'organisation religieuse mondiale.

Peu avant la cérémonie, le président Harada avait annoncé la nomination des Senior Leaders et Associate Senior Leaders officiels de la Soka Gakkai.

L'article 13 de la Constitution définit ces hauts dirigeants officiels comme des « leaders modèles qui administrent les cérémonies, conseillent les pratiquants et sont chargés de promouvoir le kosen rufu mondial » et qu'ils sont nommés par le président « parmi les pratiquants qui excellent dans l'expérience religieuse, le bon caractère, la sagesse, le leadership et l'étude du bouddhisme de Nichiren. ».


Traduit de Soka Gakkai Consitution Ratified, du World Tribune, adapté du Seikyo Shimbun du 11 novembre 2017, quotidien affilié à la Soka Gakkai.

Des représentants de 70 pays et territoires participent à la cérémonie de signature pour ratifier la Constitution de la Soka Gakkai, dans le Hall du Grand Voeu pour kosen rufu, Shinanomachi, Tokyo, 10 novembre. [© Seikyo Press]

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +