Le 5 juin, à Rome, le récipiendaire du prix Nobel, Adolfo Pérez Esquivel, et le philosophe bouddhiste, Daisaku Ikeda, ont publié un appel adressé aux jeunes de la planète entière invitant à un monde nouveau fondé sur la justice et la solidarité.

L'appel en question a été présenté par Adolfo Pérez Esquivel et le fils de Daisaku Ikeda, Hiromasa Ikeda, vice-président de Soka Gakkai International (SGI), lors d'une conférence de presse tenue à l'Association de la presse étrangère à Rome (Rome's Foreign Press Association). Deux représentants de la jeunesse ont aussi exprimé leur détermination à relever ce défi.

Citant la « dynamique vertigineuse du changement » et les enjeux mondiaux complexes auxquels l'humanité est confrontée, MM. Esquivel et Ikeda insistent sur le rôle essentiel des jeunes conscients de pouvoir changer l'histoire. Ils les appellent à s'unir pour protéger la dignité de la vie, combattre l'injustice et éliminer la misère en vue de soutenir le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies, dont l'objectif est de « transformer notre monde ».

L'initiative découle d'un dialogue entre MM. Esquivel et Ikeda publié en espagnol, en italien, en japonais et en chinois, intitulé « Le pouvoir de l'espoir ». L'appel souligne : « Nous avons tous deux vécu le déchaînement de guerres et de violences du vingtième siècle. Ces expériences motivent la persistance de nos efforts pour accroître les liens d'amitié entre les peuples de races et de religions différentes. »

Avec cinq jeunes de différents pays, Adolfo Pérez Esquivel et Hiromasa Ikeda ont également présenté la déclaration lors d'une Convention de la jeunesse le soir du 6 juin dans la populaire salle de spectacle Ex Dogana. Organisé par la filiale italienne du SERPAJ et l'Institut bouddhiste italien de la Soka Gakkai, l'événement a rassemblé 800 jeunes de diverses confessions, notamment chrétienne, juive, bouddhiste et musulmane. Les participants ont pu profiter de la prestation musicale d'un groupe traditionnel afghan, du Soka Millennium Ensemble et du DJ Massimiliano Mascaro.

› Consultez le texte intégral de l'appel ci-dessous.



Adolfo Pérez Esquivel est un sculpteur et architecte argentin. Il est devenu en 1974 directeur du SERPAJ, la Fondation latino-américaine pour la paix et la justice (Latin American Peace and Justice Foundation) basée sur le christianisme et la non-violence. Il a reçu le prix Nobel de la paix en 1980 en reconnaissance de son action en faveur de la défense des droits de l'homme.

Daisaku Ikeda est un philosophe bouddhiste qui promeut le dialogue et le changement venant de soi pour parvenir à la paix. Il est le président du réseau bouddhiste Soka Gakkai International (SGI) et fondateur de l'Institut Toda pour la paix (Toda Peace Institute) et du système éducatif Soka (Soka education system).



Aux jeunes du monde : un appel à la résilience et à l'espoir

Par Adolfo Pérez Esquivel et Daisaku Ikeda
Rome, Italie, le 5 juin 2018.

- Traduction provisoire -

Nous appelons les jeunes du monde à s'unir pour relever les défis auxquels l'humanité est confrontée, pour être les auteurs de leur propre vie et de l'histoire du nouveau siècle. Notre espoir est infini parce que nous sommes convaincus que les jeunes sauront résoudre, dans la solidarité, les nombreux défis mondiaux. Nous adressons ce message aux jeunes, en qui nous plaçons notre confiance la plus totale.

Au XXIe siècle, l'humanité est confrontée à une dynamique de changement vertigineuse, ce qui entraîne d'immenses défis.

Il est nécessaire de se souvenir de l'Histoire. Car sa mémoire illumine le présent. Grâce à cela, nous pouvons voir que les gens ont la capacité et la force de créer de nouvelles alternatives et d'être des phares d'espoir, démontrant qu'« un autre monde est possible ».

Le XXe siècle, sa lumière et son ombre, ont laissé des traces profondes dans l'Histoire de l'humanité, générant des asymétries et des injustices entre les sociétés dites développées et en développement, ainsi que des écarts de richesse croissants dans toutes les sociétés.

La faim est un crime. La lutte contre la pauvreté et la faim est essentielle. Afin d'éliminer la misère de la Terre, nous devons transcender les différences de nationalité, d'ethnicité, de religion et de culture, en soutenant le Programme de développement durable des Nations Unies à l'horizon 2030 et son objectif de « transformer notre monde ».

Le défi d'une nouvelle ère

Des progrès ont été réalisés vers la création d'une nouvelle ère. L'un d'entre eux était l'Accord de Paris, qui a établi des mesures pour lutter contre le changement climatique. Dans le contexte de la menace croissante des phénomènes météorologiques extrêmes et de l'élévation du niveau de la mer, l'accord est entré en vigueur en novembre 2016 et a été ratifié par presque tous les pays du monde.

Un autre pas en avant a été l'adoption du Traité sur l'interdiction des armes nucléaires en juillet 2017, un instrument juridique international qui établit l'illégalité absolue de ces armes.

En novembre 2017, le pape François a convoqué le colloque international « Perspectives pour un monde exempt d'armes nucléaires et pour le désarmement intégral », au Vatican. En poursuivant l'objectif d'un monde sans armes nucléaires, nous devons éliminer non seulement la menace que représentent ces armes, mais aussi l'envie de puissance et le désir d’établir la sécurité de son propre pays au détriment de la vie et de la dignité des autres peuples. Il y a un besoin urgent de désarmer nos façons de penser.

Nous avons tous les deux discuté de questions globales motivées par une foi immuable et illimitée dans le potentiel des jeunes.

Nous avons vu comment les jeunes du monde entier ont travaillé en tant qu'acteurs clés de la société civile en solidarité avec la Campagne internationale pour l'abolition des armes nucléaires (ICAN) pour propulser l'adoption du Traité sur l'interdiction des armes nucléaires en 2017.

L'avenir de l'humanité dépend du présent, des jeunes qui ont le courage d'affronter la réalité, de ne jamais se soumettre à l'adversité.

Comme l'a dit Martin Luther King Jr : « Nous sommes toujours au seuil d'une nouvelle aube. » Dans cet esprit, nous sommes tous les deux convaincus qu'il existe toujours l'espoir et la volonté de faire naître une nouvelle aube pour l'humanité et pour les êtres vivants avec qui nous partageons cette planète Terre comme une maison commune.

Le problème des réfugiés a atteint des proportions critiques. La vie et la dignité de dizaines de millions de personnes sont violées par la guerre et les conflits armés, la famine, la violence sociale et structurelle. Nous devons ouvrir nos bras, nos esprits et nos cœurs en solidarité avec les plus vulnérables afin de rectifier cette situation grave.

Notre message aux jeunes

Nous dirigeons notre appel aux jeunes du monde. Il n'y a pas de défi qui ne puisse être résolu si nous nous unissons dans la solidarité. Nous sommes convaincus que les jeunes chercheront des solutions, agissant ensemble à partir de leurs lieux d'appartenance respectifs, et au-delà de toutes différences d'identité spirituelle et culturelle, afin de générer des vagues d'actions dynamiques et partagées. Nous appelons les jeunes à assumer la responsabilité d’avancer ensemble, aux côtés du peuple, avec la confiance que chacune de leurs actions produira des résultats dans le futur.

La menace des armes nucléaires, le nombre croissant de réfugiés chassés de leurs foyers par les conflits armés, les phénomènes météorologiques extrêmes causés par le changement climatique, la cupidité des spéculateurs financiers qui aggravent le fossé entre riches et pauvres... Sous ces problèmes se cache une rivalité effrénée pour la suprématie militaire, politique et économique, qui jette des ombres sur notre maison commune, notre planète Terre.

Il y a une tendance inquiétante dans la société : l'ambition extrême et débridée du pouvoir et de la richesse, incarnant l’idée qu'il devrait être possible d'obtenir toutes choses rapidement et facilement.

La philosophie orientale enseigne qu'une telle obscurité est générée par trois impulsions négatives : la cupidité, découlant d’un égoïsme incontrôlable ; la colère, qui engendre la haine et les conflits avec les autres ; et l'ignorance, qui nous fait perdre notre sens de la vie et de la société.

Le Mahatma Gandhi a exhorté les gens à évaluer leurs paroles et leurs actions en réfléchissant sur l'impact qu'ils pourraient avoir sur les autres, en évoquant les visages des plus pauvres et des plus vulnérables d'entre nous. Gandhi était convaincu que chaque société devrait se développer en gardant à l'esprit le bien-être des plus démunis, n'abandonnant jamais personne. Cette perspective s'accorde avec l'idéal humaniste des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, « pour ne laisser personne de côté».

Appel à la société internationale

Avec cet appel conjoint, nous appelons à la retenue des excès de civilisation et à un rétablissement de l'équilibre entre les êtres humains et la Terre Mère. Nous appelons la société internationale à promouvoir l'autonomisation des jeunes par l'éducation à la citoyenneté mondiale afin de jeter les bases de sociétés véritablement inclusives.

Nous proposons la mise en œuvre d'une série de nouveaux efforts visant à encourager les citoyens du monde vers l'année 2030 et à habiliter les jeunes en libérant leurs capacités et leur potentiel illimités.

Ces efforts devraient :

  1. Promouvoir la conscience commune d'un sens universel de l'Histoire afin d'éviter la répétition de tragédies.
  2. Promouvoir la compréhension que la Terre est notre maison commune, où personne ne doit être exclu sur la base de sa différence.
  3. Promouvoir une orientation plus humaine dans la politique et l'économie, en cultivant la sagesse nécessaire pour parvenir à un avenir durable.

Pour atteindre ces trois objectifs, il est vital que les jeunes s'unissent dans la solidarité, générant une puissante dynamique d'action pour répondre aux défis planétaires et protéger la Terre Mère.

Brandissant haut le flambeau

Nous deux avons vécu les tempêtes de la guerre et de la violence du XXe siècle. Ces expériences sont à l’origine de nos efforts pour étendre les liens d'amitié entre les peuples au-delà des différences ethniques et religieuses. Nous devons maintenant en appeler à la jeunesse du XXIe siècle et leur confier la tâche de brandir haut, avec courage et fierté, le flambeau de l'amitié et de l'unité dans la diversité.

Nous considérons qu'il est de la plus haute importance pour la société humaine aujourd'hui et à l'avenir que les jeunes s'engagent à travailler avec les peuples du monde pour inaugurer une nouvelle ère d'espoir ; qu'ils s'unissent dans la solidarité pour protéger la dignité de la vie, combattre l'injustice et rendre également accessibles les choses qui sont nécessaires à l'existence physique et spirituelle des personnes. Ce faisant, les jeunes créeront un patrimoine spirituel précieux et universel pour l'humanité, un nouveau monde de justice et de solidarité.


Traduit de l'anglais To the Youth of the World: An Appeal for Resilience and Hope sur le site daisakuiekda.org

Commentaires   

0 #5 Foudil 27-06-2018 21:07
Enfin de l'oxygène. Nous devons tous relayer ce texte et participer sur le terrain à le faire connaître. Merci pour cette belle idée.
Citer
0 #4 Caco 20-06-2018 15:19
Quel bonheur de lire et d'entendre la voix de personnalités remarquables qui ne se laissent pas emporter par les pensées chaotiques qui envahissent la planète ; nous donne beaucoup d'espoir individuellement et nous encourage à agir là où nous sommes, modestement.
Citer
0 #3 scaramelli 14-06-2018 09:49
Chacun de nous doit faire l'effort nécessaire à la réalisation de ce défi. il en va de l'avenir de nos enfants, Merci pour cette initiative.
Citer
0 #2 Nadia 13-06-2018 15:20
Pour l'harmonie de l'Humanité
Citer
-1 #1 Ledron 13-06-2018 10:04
Quelle action magnifique d'un sens de la responsabilité aigu et d'une bienveillance universelle! Un grand merci à ces 2 grands hommes et sages de notre époque!!
Citer
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +