Le 26 février dernier, quelque cent personnes ont assisté au lancement officiel de l'Institut Min-On de musicologie (MOMRI), au Shinjuku NS Building, à Tokyo.

La création de cet institut de recherche a été annoncé le 18 octobre 2014, jour du 51e anniversaire de la fondation de l'Association des concerts Min-On par le président de la SGI, Daisaku Ikeda.

Lors de l'événement, Hiroyasu Kobayashi, président de l'association Min-On et directeur du MOI, a prononcé un discours de bienvenue, suivi par l'intervention de Koji Saeki, directeur général du Département des affaires culturelles de l'Agence pour les affaires culturelles du Japon, et M. Tokihiko Umezu, président du Toho Gakuen College.

L'équipe des chercheurs a ensuite présenté son programme de recherche initial pour les cinq ans à venir.Le MOI étudiera de quelle manière la musique peut contribuer à la paix à travers plusieurs domaines de connaissances : la psychologie, la sociologie, l'éducation et l'écologie.

Le Dr Olivier Urbain, directeur de l'Institut Toda pour la paix et une politique prospective, est directeur de recherche au MOI. Il a donné un aperçu de la recherche actuelle à l'intersection entre la musique et la psychologie.

Elaine Sandoval, chercheur et candidate au doctorat à la City University de New York, a ensuite décrit sa recherche sur « El Sistema », un programme d'éducation musicale au Venezuela, reconnu comme un exemple de réussite. Elle a appelé à une approche plus cosmopolite qui valoriserait différents genres musicaux, et non pas uniquement la musique classique.

Ensuite, le Dr Craig Robertson, chercheur et coordonnateur du réseau Communautés et Culture, de l'École des médias et de la communication à l'Université de Leeds (Royaume-Uni), a exposé les conditions qu'il a identifiées pour utiliser avec succès la musique dans la résolution des conflits.

L'événement s'est terminé par un aperçu des liens entre la musique et l'écologie, par le Dr Michael Golden, chercheur et professeur de composition et de théorie musicale et directeur du programme Creative Arts à l'Université Soka d'Amérique (SUA).

De gauche à droite : Olivier Urbain, directeur de recherche ; Hiroyasu Kobayashi, directeur ; Michael Golden ; Elaine Sandoval et Craig Robertson. [Photo © Min-On Concert Association]

Traduit de Min-On Music Research Institute Launched in Tokyo sur le site de la SGI.

Ajouter un Commentaire


 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +