Lettre de l'équipe nationale jeunesse du mouvement bouddhiste Soka

En cette « Année de la victoire Soka vers le 90e anniversaire de notre mouvement1 » notre décision est de partager les valeurs du bouddhisme avec de nouveaux jeunes pratiquants et de soutenir les plus anciens.

Le 6 août dernier, Daisaku Ikeda a achevé de rédiger l’œuvre de sa vie, La Nouvelle Révolution humaine. Il nous y lègue sa vision de la paix mondiale et le cœur avec lequel il a construit le mouvement Soka tel qu’il existe aujourd’hui. En cette année si significative, nous proposons de nous concentrer sur cette œuvre en étudiant, avec tous les jeunes, un chapitre par mois, à partir du premier volume.

L’objectif ? Que chacun se lance le défi de découvrir et de mieux comprendre l’esprit de notre maître bouddhique.

Nous allons bientôt célébrer le 16 mars 1958, date où le deuxième président de la Soka Gakkai, Josei Toda, a confié à la jeunesse le flambeau du mouvement. Chaque année nous commémorons cet événement dans la joie, par de nombreuses initiatives où nous nous concentrons, ensemble, à inspirer d’autres jeunes à partager les valeurs de ce bouddhisme. À l’occasion du 30e anniversaire du 16 mars 1958, à travers le poème D’un bleu plus profond que l’indigo, Daisaku Ikeda partage l’essence et l’esprit du 16 mars. En voici un extrait :

« [...] Jeunesse, va toujours de l’avant,
Ne recule jamais,Même d’un seul pas !
Jeunesse, lance-toi à tout prix
Un défi
Pour l’effort, la recherche acharnée.
Joyeusement, énergiquement,
Chante d’une voix sonore
L’hymne de la jeunesse.
Accomplis simplement
Ton œuvre bienveillante.
Ouvre une nouvelle ère
Pour l’humanité.
Donne une cohérence indestructible
À toute ta vie. »

Dans leur appel adressé aux jeunes du monde entier, le 5 juin 2018, Adolfo Pérez Esquivel, défenseur des droits humains et Daisaku Ikeda partagent l’espoir immense qu’ils placent dans cette jeunesse :

« Nous appelons les jeunes du monde à s’unir pour relever les défis auxquels l’humanité est confrontée, pour être les auteurs de leur propre vie et de l’histoire du nouveau siècle. Notre espoir est infini parce que nous sommes convaincus que les jeunes sauront résoudre, dans la solidarité, les nombreux défis mondiaux. Nous adressons ce message aux jeunes, en qui nous plaçons notre confiance la plus totale2. »

Avec l’esprit de répondre à cet appel, préparons les célébrations du 16 mars prochain. Dans La Nouvelle Révolution humaine, Daisaku Ikeda encourage les jeunes à prendre l’initiative : « Il est si important qu’ils s’épanouissent en dévelop-pant des qualités telles que l’esprit de défi, la persévérance et le sens des responsabilités. Afin de leur offrir des opportunités en ce sens, Shin’ichi avait proposé d’organiser des festivals culturels axés sur la jeunesse3. »

Une autre clé du succès résidera dans notre capacité à prier et agir dans la bonne entente : jeunes femmes, jeunes hommes, femmes et hommes ensemble.


Notes

  • 1. Thème de l’année 2019 au sein du mouvement Soka vers le 18 novembre 2020.
  • 2. Adolfo Pérez Esquivel et Daisaku Ikeda, Aux jeunes du monde - Un appel à la résilience et à l’espoir, Rome, Italie, le 5 juin 2018.
  • 3. La Nouvelle Révolution humaine, vol. 30, épisode 1 chap. 6.
Ajouter un Commentaire


 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +