Au mois de janvier, en guise de thème, une invitation à nous lancer ce défi : « Quelles riches expériences pour moi en cette année 2018 ? » S’encourager et s’inspirer mutuellement, un échange primordial lors des réunions de discussion !

K. Saito. Si nous n’y prenons pas garde, il serait assez facile d’être victimes de l’illusion que les principes essentiels du bouddhisme se trouvent dans quelque théorie ou doctrine distincte de notre vie quotidienne. Mais les paraboles du Sûtra du Lotus nous enseignent que le véritable bouddhisme ne se trouve nulle part ailleurs que dans le monde qui est devant nous.

D. Ikeda. La preuve des bienfaits de la foi bouddhique se manifestant dans notre propre vie est une sorte de parabole ou d’illustration des mérites acquis grâce à la pratique de la Loi merveilleuse. Une telle preuve tangible est un témoignage éloquent de la véracité de cette Loi. Les grands exemples de Shijo Kingo, des frères Ikegami et d’autres disciples de Nichiren Daishonin, qui furent confrontés à de grandes difficultés et les surmontèrent en persévérant dans la pratique bouddhique, sont un magnifique encouragement pour nous, lorsque nous devons faire face à des problèmes du même genre. Nichiren Daishonin encouragea les frères Ikegami, lorsque tous deux s’unirent pour résister aux persécutions, en leur disant : « Pourrait-il y avoir dans l’avenir plus merveilleuse histoire que la vôtre ? » (Lettre aux deux frères Ikegami, Écrits, 503)

Comme Nichiren Daishonin l’avait prévu, l’histoire de ces deux frères est maintenant racontée dans le monde entier. Il en va de même pour nous. Notre expérience individuelle d’une victoire sur nos problèmes donne courage et espoir à beaucoup d’autres. L’histoire de notre triomphe personnel devient une sorte de parabole exprimant le pouvoir de la pratique bouddhique. Et ceux qui entendent notre expérience peuvent encore la partager avec beaucoup d’autres. M. Makiguchi commença les réunions de discussion dans la Soka Gakkai, pour que les pratiquants puissent partager avec les autres leurs expériences dans la foi bouddhique. Il enseigna la Loi bouddhique non par des théories abstraites et difficiles, mais par des expériences personnelles faciles à comprendre. Chaque expérience personnelle est une parabole de la Loi merveilleuse qui imprègne et régit tout. Et les réunions de discussion, qui consistent à échanger de telles expériences, sont une forme contemporaine du chapitre « Analogies et paraboles » [SdL, 65], une version moderne des sept paraboles du Sûtra du Lotus, un infini trésor de paraboles. Les paraboles représentent la sagesse et la bienveillance à l’état le plus pur. La Soka Gakkai a entrepris une révolution dans la façon de propager le boud dhisme, en adoptant la même méthode que le Sûtra du Lotus.

La Sagesse du Sûtra du Lotus, vol. 1, p. 245 (éd. 2013). Vol. 1, p. 259 (éd. 2004).


Paru dans Valeurs humaines n°86, décembre 2017.


Notre expérience individuelle d’une victoire sur nos problèmes donne courage et espoir à beaucoup d’autres. L’histoire de notre triomphe personnel devient une sorte de parabole exprimant le pouvoir de la pratique bouddhique. Et ceux qui entendent notre expérience peuvent encore la partager avec beaucoup d’autres.

A lire dans le numéro de Valeurs humaines du mois de décembre 2017. Valeurs humaines est le mensuel d'étude du mouvement bouddhiste Soka en France. › Abonnez-vous

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +