Le colloque « Religion, paix et non-violence » a été organisé par le mouvement bouddhiste Soka, le 16 novembre 2002 à Paris. Cette rencontre de cinq pratiquants de traditions religieuses différentes explore le rôle des religions pour la paix et la non-violence et pour une réforme intérieure des êtres humains eux-mêmes.

Les débats se sont déroulés autour de trois grandes questions : Quelles sont les racines de la violence et de la guerre ? En quoi les religions peuvent-elles contribuer à la paix ? Comment agir ensemble dans le respect des spécificités de chacun ?

Les participants :

  • Alexandra Berghino, historienne membre de la communauté juive ;
  • Hassan Ferechtian, docteur en droit et en théologie iranien, courant chiite ;
  • Sœur Agnès Ploix, religieuse de la congrégation des dominicaines ;
  • Philippe Ronce, pratiquant bouddhiste du groupe Shambhala, tradition du bouddhisme tantrique tibétain, réalisateur de télévision et écrivain ;
  • Philippe Moreau, bouddhiste du mouvement Soka, organisateur de formations.

Un recueil de textes tirés du colloque, rassemblés sous la direction de Laurent Dervieu, a été publié aux Editions de L'Harmattan.

En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +