Ce colloque, qui s'est déroulé le 20 novembre 2004, a rassemblé six participants autour de questions liées à l'éducation, telles que : La paix est-elle une utopie ? Douter de la paix est-ce ne plus accorder sa confiance à l'homme ? Comment la parole ou le message de Dieu pourrait réconcilier celui qui ne doute pas avec celui qui doute ? Les hommes ont-ils la capacité de s'ouvrir à la paix sur la base du dialogue et de l'éducation ? Comment développer humanisme et solidarité ?

Un dialogue entre les personnes aux fortes convictions permettra-t-il de vaincre l'intolérance ? L'éducation, notamment religieuse, peut-elle conduire à la compréhension et la coopération ?

Les participants

  • Alexandra Berghino : Membre de la communauté juive, est historienne et psychanaliste ; Marie-Laure Denès : Membre de la congrégation des Dominicaines, est secrétaire nationale de "Justice et Paix-France" ;
  • Hassan Ferechtian : Iranien du courant chiite, est docteur en droit et en théologie. Il a écrit des livres sur le droit islamique et l'Islam ;
  • Tenzin Kunchap : Ancien moine du bouddhisme tibétain. Il a témoigné par ses livres de sa vie et de ses combats au Tibet ;
  • Gilbert Presle : Pasteur évangélique, est membre du Conseil national de la Fédération évangélique de France ;
  • Marie-Lise Rescoussié : Pratiquante du bouddhisme de Nichiren établi sur la tradition du Sûtra du Lotus, est directrice d'école maternelle.

Un recueil de textes tirés du colloque, rassemblés sous la direction de Laurent Dervieu, a été publié aux Editions de L'Harmattan. › Commander cet ouvrage ici

En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +