Lundi 18 novembre 2013, le nouveau siège du mouvement Soka, à Shinanomatchi, Tokyo, a été inauguré lors d'une cérémonie officielle. Cette date a marqué le jour anniversaire de la fondation du mouvement bouddhiste, en 1930, ainsi que la 70e commémoration du décès de son premier président fondateur, Tsunesaburo Makiguchi.

Ce nouveau bâtiment a pour vocation d'être le « centre du Grand Voeu de kosen rufu » en tant que point focal du mouvement des pratiquants laïcs du bouddhisme de Nichiren dans le monde au sein de la SGI.

Un bâtiment d'exception

Le bâtiment peut accueillir jusqu'à 1400 personnes. Il comprend sept étages et, pour assurer la meilleure sécurité anti-sismique, ses fondations ont été creusées jusqu'à 22 mètres de profondeur. Les pierres et tous les autres matériaux de construction ont été apportées de diverses parties du monde, durant une période de 2 ans.

Le bâtiment comprend huit piliers sur ses faces sud et nord. Ce chiffre symbolise le passage en huit caractères du Sûtra du Lotus suivant : « Si tu vois une personne qui accepte et garde ce Sûtra, tu devras te lever et la saluer de très loin, en lui montrant autant de respect que s'il s'agissait d'un bouddha »1 - exprimant l'esprit bouddhique de chérir chaque personne.

› Galerie photo (© Seikyo Press) :
Le-nouveau-siege-du-mouvement-Soka-1-en-construction.jpg Le-nouveau-siege-du-mouvement-Soka-2.jpg

Une nouvelle ère du kosen rufu mondial

Le 8 novembre, un Gongyo commémoratif a été tenu dans ce bâtiment, conduit par M. Minoru Harada, président de la Soka Gakkai au Japon, autour de nombreux participants venus de 85 pays.

Dans un message adressé aux participants, Daisaku Ikeda a exprimé le voeu que ce nouveau centre soit un endroit où les pratiquants du bouddhisme de Nichiren viennent « renouveler leur engagement à oeuvrer au bonheur des autres, à la prospérité de la société, à la réalisation de la paix mondiale et à la transformation de la destinée de l'humanité. »

Cette inauguration marque ainsi symboliquement le point de départ d'une nouvelle ère du mouvement de kosen rufu.

Note

  • 1. SdL-XXVIII, 303.




Vues du siège en construction (été 2013).© G. Richez

En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +