Mots d’encouragement de Daisaku Ikeda, président de la SGI parus dans le Seikyo Shimbun, quotidien affilié au mouvement bouddhiste Soka au Japon, le 2 juillet 2011.

Vivre les écrits de Nichiren Daishonin

Comme je l'ai souvent dit, un mérite invisible entraîne une rétribution apparente. Les autres samouraïs de votre clan ont eu beau vous calomnier auprès de votre seigneur, et même ce dernier croire [un instant] à leurs accusations, parce que, depuis des années, vous avez sincèrement souhaité le salut de votre seigneur dans sa vie prochaine, vous avez pu obtenir ce bienfait. Et ce n'est là qu'un début : soyez convaincu que votre grande rétribution est encore à venir.
Mérite invisible et rétribution visible (L&T-V, 287)

Continuer à prier et à agir pour le bonheur des autres avec sincérité, même si personne n’observe nos efforts – un tel mérite apporte immanquablement une rétribution visible sous forme de victoire magnifique.
En fondant toujours nos actions sur la Loi merveilleuse – la loi fondamentale de cause et d’effet - nous, la SGI, avons pu remporter la victoire dans chaque entreprise.
Aucun effort déployé en faveur de kosen rufu n’est perdu. Ceux qui persévèrent dans leur sincérité connaissent triomphe et prospérité. Tel est le monde du bouddhisme de Nichiren Daishonin.

Ajouter un Commentaire


 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +