Mots d’encouragement de Daisaku Ikeda, président de la Soka Gakkai Internationale (SGI), parus dans le Seikyo Shimbun, quotidien affilié au mouvement bouddhiste Soka au Japon, le 31 mars 2012.

Vivre les écrits de Nichiren Daishonin

Maintenant qu’il semble certain que vous atteindrez la bouddhéité, le Démon du sixième ciel et les tenants des enseignements non bouddhiques essaient d’utiliser cette maladie pour vous effrayer. Mais rappelez-vous que la vie en ce monde est limitée. Ne vous laissez jamais troubler !
Et vous, démons qui faites souffrir mon disciple, êtes-vous prêts à avaler un sabre par la pointe, à subir la furie des flammes ou à devenir l’ennemi juré de tous les bouddhas de l’univers et des trois phases de la vie ?
La preuve du Sûtra du Lotus (L&T-II, 343)

Nichiren Daishonin réprimande sévèrement le démon de la maladie pour s‘en être pris à son jeune disciple.

A ceux qui sont malades, soyez certains que Nichiren est à vos côtés, et que votre maître bouddhique et vos nombreux compagnons de foi prient pour vous. Ne vous laissez pas vaincre par votre état de santé. Tout ce que vous traversez en ce moment est une épreuve qui vous permet de manifester votre état de bouddha. Priez avec une résolution ardente. Confronté au rugissement du lion de Nam-myoho-renge-kyo, même le démon de la maladie prendra la fuite.

Puisez dans l’état de vie illimité du bouddha, avec la profonde détermination de vivre pleinement votre vie pour réaliser kosen rufu.

Ajouter un Commentaire


 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +