• Le grand voeu de la révolution humaine

    Thème pour la réunion de novembre 2010. Nous présentons des extraits de trois textes de Daisaku Ikeda : l’éditorial paru dans le Daibyakurenge, « Ma détermination et mon voeu pour le quatre-vingtième anniversaire de la fondation de La Soka Gakkai », et « Le développement commence par la révolution humaine ».

  • La révolution humaine

    L'être humain peut-il se changer lui-même ? L'essence du bouddhisme de Nichiren consiste en la « révolution humaine ». Cette expression, inventée par Josei Toda, deuxième président fondateur de la Soka Gakkai, décrit le processus de transformation intérieure réalisé par une personne engagée sur la voie bouddhique.

  • Relever les défis

    Le bouddhisme promet bonheur authentique en ce monde et dans les vies futures. Mais combien de défis, et lesquels, avant de transformer « un coeur assombri par les illusions en clair miroir qui reflète l'éveil », comme nous y enjoint Nichiren Daishonin ?

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +