Lettre de Réjane Bain, membre du consistoire Soka du bouddhisme de Nichiren

Dans la parabole de la cité illusoire et de la terre au trésor1, le bouddha Shakyamuni évoque la difficulté et l’importance de notre recherche de la bouddhéité.

Un groupe de voyageurs parti à la recherche de trésors emprunte un chemin long et escarpé. À mi-parcours, alors qu’ils sont épuisés et veulent abandonner, leur guide fait alors apparaître une « cité illusoire » afin qu’ils s’y détendent et retrouvent force et courage. Mais, une fois qu’ils sont reposés, il la fait disparaître et leur dit : « Remettez-vous en route à présent. L’endroit où se trouve le trésor est tout près. »2

Cette parabole illustre bien notre condition humaine. Il est vrai que nous avons parfois besoin d’encouragements et de buts intermédiaires, de motivation pour poursuivre notre développement. Le président Ikeda commente : « La bouddhéité nous apparaît comme un but à atteindre, alors qu’il n’en est rien […]. Elle représente l’espoir lui-même, celui d’avancer éternellement sur la voie de notre amélioration personnelle, d’un accomplissement toujours plus grand, d’une sérénité toujours plus profonde et d’un goût de la vie toujours plus fort. »3

Le chemin vers la terre au trésor est en fait le trésor lui-même. De fait, le bonheur ne réside pas ailleurs que dans nos efforts quotidiens, dans nos actions et nos luttes pour vaincre nos obstacles, aider notre entourage à devenir heureux, développer notre potentiel, et concentrer toute notre énergie là où nous sommes maintenant. À l’image de ces voyageurs sur le chemin de leur progression spirituelle, nous nous retrouvons parfois dans une impasse, épuisés, apeurés ou simplement déçus. Vient la tentation de rebrousser chemin lorsque, prêts à abandonner nos buts et nos rêves, nous nous contentons alors de résultats peu satisfaisants.

Mais rappelons-nous que la pratique du bouddhisme de Nichiren nous permet de devenir absolument heureux en ravivant notre aspiration à l’éveil pour soi et les autres et en nous dégageant de nos illusions, sources de souffrances. C’est pourquoi il est crucial de trouver autant de joie dans notre lutte elle-même que dans l’atteinte de nos objectifs. Le président Ikeda ajoute : « Le bonheur ne réside pas dans une existence délivrée des turbulences et des tempêtes. Le véritable bonheur se trouve dans les luttes que nous menons pour accomplir nos objectifs et dans nos efforts pour ouvrir notre route. »4

Nous aussi, avec les mots de ce guide plein de sagesse : « Ne craignez rien ! Il ne faut pas rebrousser chemin », avançons vigoureusement avec une foi résolue en nous attachant à l’essentiel, et ouvrons la voie du bonheur pour tous et d’un monde en paix.


Notes

  • 1. SdL-VII, 140-141.
  • 2. Ibid., p. 140.
  • 3. Valeurs humaines, hors-série n°5 « Les paraboles du Sûtra du Lotus », p. 34.
  • 4. Ibid., p. 35.
Ajouter un Commentaire


Commentaires   
0 #6 Cossu 14-08-2022 21:13
On trouve toujours dans vos publications de quoi garder l’espoir et ce qui que l’on soit
N’est ce pas là la preuve que le mouvement Soka se préoccupe de tous le monde il ne fait pas de distinction il ne fait aucun doute qu’il abrite dans sa demeure le véritable bouddhisme du grand véhicule !
Merci à tous les intervenants pour tout vos efforts depuis ces presque 3 années…
Citer
0 #5 Dominique 04-08-2022 13:03
Dans notre époque post-covid avec des difficultés relationnelles, économiques, le bonheur c'est la force d'oser continuer le chemin et relever les défis qui se présentent à nous, nous avons le bateau (nam myoho renge kyo) pour "traverser l'océan de souffrances".
Citer
0 #4 Joëlle 28-07-2022 06:55
Un beau message à relire tous les jours, merci Rejane !
Citer
0 #3 Didier 21-07-2022 04:56
Un immense merci pour ce texte très encourageant. En le lisant, en ce début de journée, je viens de passer immédiatement d'une humeur maussade à état de vie optimiste et déterminé. Encore merci !
Citer
0 #2 Jean-Louis 18-07-2022 13:11
Merci Mme Bain pour ces mots précis et tellement encourageants, éclairant les propos de Sensei. Que la bouddhéité soit le chemin et non le but, c'est un effort (pour moi) à redécouvrir chaque jour mais qui en vaut vraiment la peine!
Citer
0 #1 patricia 18-07-2022 06:26
Tres beau texte, merci beaucoup !
Citer
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +