Lettre du département des hommes du mouvement Soka

Cet été, ce sont 1 000 hommes qui ont commémoré le 24 août, le Jour du département des hommes1, à l’occasion des cours d’été.

Le 14 août 2022, le président Ikeda a écrit :
« Le fil conducteur du mouvement Soka est le serment du maître et du disciple qui se dressent dans une lutte commune pour établir une paix durable, ainsi que la sécurité et le bonheur de tous les êtres humains dans le monde entier. »2

Les temps sont de plus en plus troublés. Pourtant, chacun de vous fait des efforts pour réaliser kosen rufu, en dépit de toutes les difficultés personnelles. C’est véritablement remarquable et c’est en parfait accord avec cette citation.

Dans son message pour les cours d’été, le président Ikeda cite cette phrase des Écrits : « Mais pour ceux dont la foi est profonde, c’est comme si la pleine lune illuminait la nuit. »3 La Loi merveilleuse est la grande philosophie de l’espoir qui peut dissiper toutes les formes d’obscurité et illuminer la vie et la société. Le plus important maintenant est de nous fonder encore plus sur une forte croyance capable d’illuminer notre environnement avec espoir.

Le président Ikeda écrit : « Quand nous croyons en la Loi merveilleuse et ne faisons qu’un avec elle, notre moi éphémère devient éternel. Un pouvoir infini surgit de notre existence limitée. Et par suite, nous sommes capables de sortir de toutes les impasses. C’est le but de la pratique. […]
Nous endurons souffrance après souffrance. Nous sommes assaillis par les difficultés. C’est la réalité de la vie. Mais chacun de nous a le pouvoir de faire face majestueusement et de surmonter tous ces obstacles. La question est de savoir si nous en sommes convaincus et si nous sommes réellement capables de manifester cette force. C’est là que réside la clé de la victoire. »
4

Faisons briller notre vie par des preuves de notre révolution humaine, dialoguons, diffusons l’espoir autour de nous. Notre voix peut toucher le cœur des autres, elle peut produire des changements dans la société et le monde. Quand nous changeons, le monde change. C’est ce qu’enseigne le bouddhisme. Alors allons à la rencontre des gens avec un cœur léger pour partager avec eux nos convictions, nos expériences et notre joie de pratiquer le bouddhisme.

Ayons encore de tels dialogues de qualité lors de nos réunions de discussion, cœurs de notre mouvement. Et si des personnes ne peuvent pas y être présentes, trouvons le moyen de créer l’occasion de les encourager.

Cela peut sembler être un chemin détourné pour établir la paix face à tous les défis, mais ce chemin est en fait la voie directe pour répandre un courant bienveillant et humaniste, et pour remporter des victoires, les unes après les autres.


Notes

  • 1. Le 24 août 1947, Daisaku Ikeda adhérait à la Soka Gakkai, dix jours après avoir rencontré pour la première fois Josei Toda, alors président du mouvement. C’est pourquoi le 24 août a été désigné Jour du département des hommes de la Soka Gakkai.
  • 2. Encouragement des quatre saisons du 17 août 2022, « 75e anniversaire de la première rencontre du maître et du disciple ».
  • 3. Le cœur du chapitre “Roi-de-la-Médecine”, Écrits, 94.
  • 4. Le Monde des Écrits de Nichiren, vol.1, Acep, p. 166-167.
Ajouter un Commentaire


Commentaires   
+3 #2 simon 04-10-2022 08:43
Enfin ... Tous nos efforts convergent vers la réunion de discussion oui fini zoom ... se retrouver .... enfin se voir , Etre ensemble ... plus que temps ... beaucoup de souffrances ! "dialogues de qualité lors de nos réunions de discussion" de vive voix ....
Citer
+2 #1 Polette 03-10-2022 16:28
Merci Sensei Ikeda
Citer
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +