Lettre de Eikichi Matsumoto, membre du consistoire Soka du bouddhisme de Nichiren

Chères amies, chers amis, je vous adresse mes vœux les plus sincères pour cette année 2024.

Nous vous remercions infiniment pour tous vos efforts pour la progression de kosen rufu. En ce début d’« Année du nouveau départ pour une Soka Gakkai jeune à travers le monde entier », nous espérons que vous avez pu réaliser vos souhaits, fixés au début de l’année.

Même si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas, nous avons encore un mois devant nous pour remporter la victoire ! Avec une prière sincère, gardons confiance. Comme nous y encourage notre maître, Daisaku Ikeda : « Il est important d’avoir la ferme conviction que toutes nos prières recevront une réponse. »1

En ce mois de février, où l’hiver est bien installé, nous pouvons aussi connaître l’hiver dans notre vie, comme diverses épreuves, par exemple, des difficultés de travail, d’ordre familial, de relations humaines, la maladie, etc. Que signifient les épreuves, du point de vue du bouddhisme de Nichiren Daishonin ?

« En décembre 1950, Shin’ichi écrivit dans son journal de jeunesse :
“Les luttes et les épreuves !
C’est grâce à cela que vous développerez votre véritable humanité.
C’est grâce à cela que vous vous forgerez une volonté de fer.
C’est grâce à cela que vous saurez ce que c’est que verser de vraies larmes.
C’est là, sachez-le, que réside la révolution humaine.” »
2

Nichiren Daishonin écrit : « Ceux qui croient dans le Sûtra du lotus vivent comme en hiver, mais l’hiver se transforme toujours en printemps. »3 La récitation de Daimoku permet ce changement.
« Réciter Nam-myoho-renge-kyo nous emplit de courage, de joie et de conviction, et nous permet de faire apparaître de grands bienfaits, ce qui en retour engendre encore plus de courage, de joie et de conviction. Tout commence par la pratique. La Soka Gakkai est là pour enseigner ce message et le partager avec tous. »4

Notre planète aussi semble en hiver de par les conflits, les catastrophes naturelles qui engendrent de nombreuses pertes de vies humaines… Il est urgent de changer cet hiver en printemps par notre profonde prière et nos dialogues.

S’encourager mutuellement et ne laisser personne de côté sont aussi des points essentiels. Un jour, Sensei a offert un dicton, qu’il garde depuis sa jeunesse, à un jeune homme qui avait perdu son père : « Plus les vagues rencontrent de résistance et plus elles gagnent en force. »

Pour finir, je voudrais vous citer les magnifiques devises de Mme Ikeda5 : « L’espoir est le soleil du cœur », « Les efforts sont la noble voie de l’esprit » et « De nos difficultés s’élèvent une inspirante musique du cœur ».

Nous vous souhaitons de passer une excellente année sans accident, avec la jeunesse, avec le cœur jeune !


Notes

  • 1. La Nouvelle Révolution humaine, vol. 23, p. 325.
  • 2. Ibid., p. 298.
  • 3. L’hiver se transforme toujours en printemps, Écrits, 539.
  • 4. La Nouvelle Révolution humaine, vol. 23, p. 329.
  • 5. D&E-septembre 2023, 28.
Ajouter un Commentaire


Commentaires   
+1 #2 Olivier D 05-02-2024 21:20
Merci pour ce superbe message très encourageant !
Citer
+1 #1 LEGENDRE 02-02-2024 14:03
Merci infiniment ! Magnifique
Citer
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +