Nichiren Daishonin a fondé sa doctrine sur le Sûtra du Lotus, dernier grand enseignement du Bouddha Shakyamuni. Il a également laissé de nombreuses lettres et traités explicitant la pratique qu'il établit. Ces écrits ont été collectés sous le nom de Gosho. En outre, Nichiren a transmis des explications détaillées sur le Sûtra du Lotus à son proche disciple et successeur, Nikkô Shonin.

  • Le Sûtra du Lotus

    De tous les textes sacrés du bouddhisme Mahayana, le Sûtra du Lotus est le plus important et celui qui a exercé le plus d’influence. Il a été au cours des siècles l’objet d’une vénération intense de la part des croyants bouddhistes à travers la Chine, la Corée, le Japon et d’autres régions d’Asie orientale.

    Lire la suite...
    Sommaire :

  • Le Gosho

    Le Gosho est le recueil des écrits de Nichiren Daishonin. Il contient non seulement d'importants traités de doctrine bouddhique, mais également de nombreuses et touchantes lettres personnelles d'encouragement et de remerciements à ses disciples.

    Lire la suite...

  • Les Enseignements oraux

    Vers la fin de sa vie, Nichiren Daishonin fit l'exégèse du Sûtra du Lotus, que Nikkô Shonin consigna par écrit puis compila sous la forme des Enseignements oraux (Ongi Kuden), non encore traduits à ce jour en français.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +