blabla

Foi, pratique, étude

La foi, la pratique et l'étude sont les trois piliers du bouddhisme de Nichiren, qui écrit :

Exercez-vous dans les deux voies de la pratique et de l’étude. Sans pratique ni étude, il ne peut y avoir de bouddhisme. Vous devez non seulement persévérer vous-même, mais également enseigner aux autres. La pratique et l’étude proviennent toutes deux de la foi.
Nichiren, La véritable entité de la vie

  • La foi

    Le bouddhisme est la religion du caractère sacré de la vie. S'appuyer résolument sur cet enseignement afin d'oeuvrer à son bonheur et celui des autres, et en vérifier les résultats dans sa vie correspond à la foi.

    Lire aussi :
     Articles sur le thème : La Foi
  • La pratique pour soi et les autres

    La pratique bouddhique comporte la récitation biquotidienne de Nam-myoho-renge-kyo, ou Daimoku, devant le Gohonzon, l'objet de culte établi par Nichiren et la récitation de deux passages du Sûtra du Lotus, ou Gongyo ; et les efforts pour dialoguer avec les autres, notamment au sein d'une réunion de discussion locale, et oeuvrer à leur bonheur.

    Lire aussi :
  • L'étude

    Etudier, par soi-même ou en petits groupes, les textes fondateurs du bouddhisme est indispensable pour qui veut mettre correctement en pratique cet enseignement et être en mesure de soutenir les autres. L'étude donne l'orientation à la pratique et alimente la foi. Le mouvement Soka organise de manière régulière des activités d'étude permettant aux pratiquants de tester leur compréhension des enseignements bouddhiques.

    Lire aussi :
     Articles sur le thème : L'Etude bouddhique

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +