La Lettre du consistoire

S’éveiller et éveiller les autres

Lettre de Réjane Bain, membre du consistoire Soka du bouddhisme de Nichiren

Il y a sept cent soixante-cinq ans, le 28 avril 1253, Nichiren Daishonin prononçait pour la première fois Nam-myoho-renge-kyo publiquement, révélant ainsi son enseignement et le moyen pour tous les êtres humains de parvenir à la bouddhéité.

Plus d'articles...

  1. La passion et la force de la jeunesse !
  2. Révolutionner le coeur et l’état d’esprit des êtres humains
  3. Le mouvement Soka existe en soi
  4. Cultiver un esprit de “bonté aimante”
  5. Revenir à l'essentiel
  6. Ne jamais régresser, grâce à un esprit combatif
  7. Suivons « la grande voie de la victoire pour kosen rufu et dans la vie »
  8. Transmettre par notre comportement humain
  9. Transmettre la force de notre enthousiasme
  10. Avril ! Le printemps ! Le renouveau !
  11. 16 mars, jour d’engagement
  12. Insuffler espoir et confiance
  13. Agissons pour une transformation de l’état de vie de l’humanité
  14. Plaçons nos réunions de discussions au centre de nos activités
  15. Une authentique conversion du coeur est nécessaire
  16. En octobre, progressons en étudiant !
  17. Une prière résolue pour la paix
  18. La transformation de notre cœur change le monde
  19. Notre philosophie de la dignité de la vie
  20. C’est le printemps de notre mouvement
  21. Nos expériences sont des paraboles
  22. 16 mars : décider de reprendre le flambeau pour la paix
  23. Initions un siècle d’humanisme
  24. 2016, aux sources de l’Expansion
  25. Se revitaliser grâce au pouvoir de la prière
  26. Une autre approche de la religion
  27. Au coeur du dialogue, dans les réunions de discussion
  28. Les bienfaits jaillissent de notre vie
  29. Interprétons notre danse du bonheur et de la victoire dans un tourbillon de Daimoku
  30. Glorieux 3 mai, jour du mouvement Soka !
  31. Soutenir la vie du mouvement Soka
  32. 16 mars : jour d'engagement
  33. 2015, dressons-nous !
  34. La puissance du Grand Voeu
  35. Croire absolument en la bonté de l’homme
  36. La force de la spiritualité
  37. Réalisons nos aspirations les plus profondes
  38. Le fondement de notre action
  39. Diversité et générosité
  40. “Le grand voeu de kosen rufu et l’état de bouddha ne font qu’un”*
  41. Se dresser par soi-même
  42. Vers un nouvel essor
  43. La reconnaissance, pratique de la bienveillance
  44. Une nouvelle ère à venir
  45. Notre 18 novembre
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +