Le Japanese Journal of Religious Studies a fait paraître, en automne 1999, une édition spéciale consacrée à la vie et à la pensée de Nichiren. Intitulé Revisiting Nichiren, cette ouvrage collectif, conduit sous la direction de Ruben Habito et Jacqueline Stone, regroupe les travaux de plusieurs chercheurs.

Dans l'introduction, Ruben Habito et Jacqueline Stone exposent la problématique qui a motivé leurs travaux :

« Nichiren n'est pas considéré de la même manière par tout le monde. La période moderne, en particulier, a vu une prolifération d'images divergentes de ce maître bouddhiste. Il a été représenté comme un sorcier dont les prières ont sauvé le Japon de l'invasion mongole, comme un patriote et un prophète de la conquête du monde par le Japon, comme un défenseur de la vérité universelle, comme un héro marxiste des personnes ordinaires, et en tant que sujet d'étude pour la psychologie religieuse.

Certains auteurs ont uniquement relevé son attitude sévère et intransigeante, le jugeant arrogant et moralisateur, alors que d'autres ont davantage souligné sa bienveillance envers ses disciples.

Il a été comparé à des figures aussi diverses que les prophètes de l'Ancien Testament, Jésus, Mahomet, Saint Ignace de Loyola1, Jérôme Savonarole2, Luther et Joseph Smith3. De telles images, cependant, en disent plus sur la façon dont Nichiren a été approprié par le monde moderne, que sur sa personne elle-même.

En fait, en dehors du cercle des écoles religieuses fondées sur sa doctrine, il n'y a eu, jusqu'à très récemment, que relativement peu de recherches académiques sur Nichiren – surtout en comparaison aux autres fondateurs religieux de la période de Kamakura, tels que Hônen (1133–1212), Shinran (1173–1263), ou Dôgen (1200–1253).

L'ultranationalisme extrême de certains mouvements Nichirenistes durant la seconde guerre mondiale, ainsi que le caractère exlusif de la doctrine de Nichiren – allant à l'encontre des sensibilités « pluralistes » – figurent parmi les facteurs qui ont conduit, dans la période d'après-guerre, à la marginalisation de Nichiren comme une figure militante, intolérante, voire fanatique, atypique de la religion japonaise et du bouddhisme dans son ensemble. Aussi, aucune étude sérieuse sur Nichiren n'avait été menée en Occident.

Récemment, cependant, les choses ont commencé à changer. De nouvelles approches méthodologiques dans l'histoire du bouddhisme japonais ont conduit les universitaires japonais à repenser la doctrine de Nichiren. La discipline des études bouddhistes a également étendu son domaine de recherche par-delà les considérations purement doctrinales, pour y inclure les rapports du bouddhisme avec la culture, la politique, l'économie et les comportements sociaux – tendance qui a incité à une reconsidération de Nichiren. »

Lire l'intégralité du texte en ligne : Editors' introduction (en anglais)

Les éditeurs

Jacqueline I. Stone est professeur en Religions japonaises à l'université de Princeton. Son principal domaine de recherche est le bouddhisme japonais, avec un intérêt particulier pour les traditions associées au Sûtra du Lotus, en particulier les bouddhismes Tendai et de Nichiren.

Ruben L. F. Habito est un théologien et professeur en Religions mondiales et spiritualités à l'école Perkins de Théologie, rattachée à l'université Southern Methodist de Dallas. Il est également le fondateur du Centre Maria Kannon où il enseigne la pratique du bouddhisme Zen.

Sommaire

  • Editors' Introduction (Ruben Habito, Jacqueline Stone)
  • Nichiren Shonin's View of Humanity : The Final Dharma Age and the Three Thousand Realms in One Thought-Moment (Endo Asai)
  • Nichiren's Problematic Works. (Fumihiko Sueki)
  • Bodily Reading of the Lotus Sutra : Understanding Nichiren's Buddhism. (Ruben Habito)
  • Nichiren's View of Nation and Religion (Hiroo Satō)
  • Nichiren's Rissho ankoku ron and Canon Formation (William Deal)
  • Criticism and Appropriation: Nichiren's Attitude toward Esoteric Buddhism. (Lucia Dolce)
  • Placing Nichiren in the "Big Picture" : Some Ongoing Issues in Scholarship. (Jacqueline Stone)
  • Review article : The Uses of Nichiren in Modern Japanese History (Ruben Habito)
  • Review article : Biographical Studies of Nichiren (Jacqueline Stone)

Références

Revisiting Nichiren, numéro spécial du Japanese Journal of Religious studies 26, nos. 3-4, 1999. Editeurs : Ruben L. F. Habito et Jacqueline I. Stone.
En ligne : JJRS Volume 26:3-4 (1999)


  • 1. Fondateur de l'Ordre des jésuites.
  • 2. Frère dominicain, prédicateur et réformateur italien, qui institua et dirigea la dictature théocratique de Florence de 1494 à 1498, il est notamment connu pour ses réformes religieuses, ses prêches anti-humanistes et son bûcher des vanités où disparurent de nombreux livres et de nombreuses œuvres d’art.
  • 3. Fondateur du mormonisme.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +