La charte de la Terre rassemble des principes éthiques pour construire une société juste, durable et pacifique. Elle est issue de l’appel lancé en 1987 par la Commission des Nations unies pour l’environnement et le développement en vue de créer une nouvelle charte qui énoncerait les principes fondamentaux d’un développement durable, après de nombreuses consultations internationales.

Maurice Strong, secrétaire général du Sommet de la Terre de Rio et président du Conseil de la Terre, Mikhaïl Gorbatchev, président de la Croix verte internationale et le gouvernement néerlandais unissent leurs efforts pour continuer l’élaboration de la Charte de la Terre laissée en suspens après le Sommet de la Terre à Rio en 1992.

La Charte de la Terre est le résultat d’une décennie de discussions interculturelles et internationales de centaines d’organisations et des milliers de personnes, reposant sur des objectifs commun et des valeurs partagées. Une version finale est adoptée en mars 2000 à Paris, au siège de l’UNESCO.


Extraits

Préambule

Nous nous trouvons à un moment déterminant de l’histoire de la Terre, le moment où l’humanité doit décider de son avenir. Dans un monde de plus en plus interdépendant et fragile, l’avenir est à la fois très inquiétant et très prometteur. Pour évoluer, nous devons reconnaître qu’au milieu d’une grande diversité de cultures et de formes de vie nous formons une seule humanité et une seule com- munauté sur Terre partageant une destinée commune.

Nous devons unir nos efforts pour donner naissance à une société mondiale durable, fondée sur le respect de la nature, les droits universels de l’être humain, la justice économique et une culture de la paix. Dans ce but, il est impératif que nous, les Peuples de la Terre, déclarions notre responsabilité les uns envers les autres, envers la communauté de la vie ainsi qu’envers les générations futures.

Principes

Respect et protection de la communauté de la vie

  • Respecter la Terre et toute forme de vie.
  • Prendre soin de la communauté de la vie avec compréhension, compassion et amour.
  • Préserver la richesse et la beauté de la Terre pour les générations présentes et futures.
  • Bâtir des sociétés démocratiques, justes, participatives, durables et pacifiques.

Intégrité écologique

  • Protéger et rétablir l’intégrité des systèmes écologiques de la Terre, en particulier la diversité biologique et les processus naturels qui assurent le maintien de la vie.
  • Prévenir toute action dommageable à l’environnement pour le préserver plus efficacement et appliquer le principe de précaution là où les connaissances sont insuffisantes.
  • Adopter des modes de production, de consommation et de reproduction qui préservent les capacités régénératrices de la Terre, les droits de l’Homme et le bien-être commun.
  • Faire progresser les connaissances écologiques et promouvoir le libre-échange et l’application élargie des connaissances acquises.

Justice sociale et économique

  • Eradiquer la pauvreté en tant qu’impératif éthique, social et environnemental.
  • S’assurer que les activités et les institutions économiques à tous les niveaux favorisent le développement humain de manière juste et durable.
  • Affirmer l’égalité et l’équité des genres comme condition préalable au développement durable et assurer l’accès universel à l’éducation, aux soins de santé et aux possibilités économiques.
  • Défendre le droit de tous les êtres humains, sans discrimination, à un environnement naturel et social favorisant la dignité humaine, la santé physique et le bien-être spirituel, en portant une attention particulière aux droits des peuples indigènes et des minorités.

Démocratie, non-violence et paix

  • Renforcer les institutions démocratiques à tous les niveaux et promouvoir une gouvernance qui obéisse aux principes de transparence et justiciabilité, ainsi que la participation de tous dans la prise de décision, et l’accès à la justice.
  • Intégrer au système d’éducation et à la formation continue tes connaissances, les valeurs et les compétences nécessaires à un mode de vie durable.
  • Traiter tous les êtres vivants avec respect et considération.
  • Promouvoir une culture de tolérance, de non-violence et de paix.

› Voir le texte intégral de la Charte : www.earthcharter.org (anglais)

Je crois que la Charte de la Terre donne des orientations éthiques et morales qui aideront à renforcer l'esprit de l'Homme. La charte de la Terre ouvre une nouvelle phase non seulement dans le mouvement écologique, mais aussi dans la vie publique mondiale.
Mikhaïl Gorbatchev, commissaire de la Charte de la Terre pour la Russie
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +