Paris, mercredi 27 juillet 2016,

Après l’horreur de l’assassinat du père Jacques Hamel ce matin, au sein même de l’église dans laquelle il célébrait la messe, les membres du Consistoire Soka du bouddhisme de Nichiren et l’ensemble des pratiquants de la communauté bouddhique de Nichiren expriment leur profonde compassion à l’égard des proches des victimes, de sa paroisse et de la communauté catholique dans son ensemble.

La France entière et la communauté des femmes et des hommes de bien, croyants et non croyants, portent aujourd’hui le deuil, car chacun est attristé par le mal terrible qui ralentit l’avènement d’un monde de paix et de respect de la dignité de toute personne.

Le Consistoire Soka du bouddhisme de Nichiren, au nom de tous ses pratiquants, présente ses sincères condoléances aux catholiques de France et assure de son soutien, de ses prières et de sa solidarité toutes les personnes affectées par ce drame. Il réaffirme sa conviction que la coexistence de tous est possible et exprime son désir de voir toutes les initiatives de dialogue interreligieux, d’apprentissage de la tolérance et d’accueil de la différence porter leurs fruits.

Après tant de drames survenus en France, nous réaffirmons notre foi en la bonté de chacun et notre détermination à agir pour que cette bonté triomphe toujours.


Les membres du Consistoire Soka du bouddhisme de Nichiren

Commentaires   

0 #2 Edouard 03-09-2016 04:55
Avec toute ma sincérité, j'adresse mes condoléances les plus attristées au père et à l'église catholique entière merci.
Citer
0 #1 Gougnard 28-07-2016 14:29
Je soutiens tous les croyants de toutes confessions qui oeuvrent pour un monde meilleur, qui prient et agissent pour créer la paix dans ce monde qui souffre et pleure ses morts. Je m'engage à réaliser ma mission qui est de devenir heureuse et d'aider chacun à le devenir avec moi
Citer
 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +