Réflexions

Identité(s)

L'identité, une quête dans laquelle il ne faut pas se fourvoyer. Construite par rapport aux autres, elle se définit trop souvent contre les autres. D’où les crises ou les dérives identitaires qu’un individu ou un groupe peut traverser. La vision bouddhique de l’individu et de son essence peut éclairer notre lanterne sur le chemin d’une vie épanouie.

Le Talanoa, parler avec son coeur

Rien ne peut autant toucher notre vie qu’un dialogue de cœur à cœur. Le dialogue met notre être en mouvement, il nous permet de nous renouveler, d’élargir notre horizon, de nous inspirer à vivre une vie créative. Nous y cultivons notre relation à l’autre et y exprimons pleinement qui nous sommes. Daisaku Ikeda écrit : « Un dialogue de cœur à cœur mène à une réelle compréhension, et cet échange de vie à vie aide chaque personne à faire surgir un énorme potentiel. »1

Savoir écouter... et savoir s'écouter

La paix ne peut se construire que par le dialogue. Mais comment mener un dialogue constructif ? Ecouter l'autre avec attention nourrit notre « dialogue intérieur », enrichit et fait évoluer nos opinions. Nous évitons ainsi l'écueil du monologue et du dialogue de sourds pour aboutir à une véritable compréhension mutuelle.

Temps libre

Temps et liberté ne font apparemment pas bon ménage, tant l’un semble empiéter sur l’autre. En insistant sur l’état de vie intérieur, le bouddhisme nous apprend à mieux gérer cette denrée rare qu’est le temps.

Eclairage sur le bouddhisme tibétain

Le bouddhisme tibétain attire nombre d'occidentaux. Parce que la question des liens entre le bouddhisme tibétain et le bouddhisme de Nichiren est régulièrement posée, penchons nous sur cette tradition, son histoire et les éléments qui la rapproche ou la distingue de celle du bouddhisme de Nichiren.

L'esprit poétique

Qu’on l’apprécie ou que l'on y soit indifférent, la poésie s’est voulue l’interprète du cœur humain. Plus qu'un jeu de rimes, elle use des sonorités et des sens pour exprimer les sentiments les plus nuancés, et évoque des images qui résonnent puissamment dans notre imaginaire. Dans sa forme la plus élevée, elle suscite l’intuition des vérités les plus profondes de la vie et fait jaillir en nous courage, espoir, joie et désir de vivre.

L'art du bonheur

Le bouddhisme enseigne que le bonheur est le but de la vie. Ce n’est, cependant, pas quelque chose que l’on obtient facilement. Alors que les difficultés de l'existence se bousculent, nous sommes nombreux à ne pas réaliser ce but des plus fondamentaux, sauf peut-être pendant quelques brefs moments. Quelque chose arrive, les choses changent et avec les changements s’évanouit notre bonheur...

 
En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de navigation, de statistiques de visites, et autres fonctionnalités. En savoir +